Anno 2205 Région Lune

  • 0 Réponses
  • 1676 Vues
*

kikifo

  • Administrateur
  • *****
  • 179
    • Voir le profil
Anno 2205 Région Lune
« le: 31 octobre 2015 à 13:08 »
Lune



RÉGION LUNAIRE

Des collines et vallées à perte de vue, tapissées de poussière grise et inerte. L'environnement lunaire a beau être inhospitalier, l'humanité a les moyens d'y prospérer. Les cratères protègent efficacement contre les radiations cosmiques et les météorites, ce qui permet d'y construire des colonies.

Bâtiments

Pour grandir et prospérer, une ville a besoin de logements et d'infrastructures. Usines, fermes, bâtiments de services, résidences... voilà quelques-uns des bâtiments que vous retrouverez dans les villes d'Anno 2205.

Foreuse à glace



Usine cybernétique


Réacteur à fusion


Soudeur ionique


Collecteur de KREEP


Séparateur d'oxygène


Panneau solaire


Centrale alimentaire spatiale


Public

Centre médical


Station d'entretien


Résidences

Résidence lunaire


Résidence lunaire améliorée


Spécial

Générateur de bouclier


Spatioport


Ressources

Chaque région abrite des ressources spécifiques. Voilà quelques-unes des ressources que vous devrez produire pour développer votre ville.

Biostimulants


Une technologie de pointe appliquée aux exosquelettes bioniques. Des micro-puces avancées et des dispositifs de renforcement musculaire sont directement intégrés au biosystème de l’utilisateur. Des articles particulièrement demandés sur les colonies lunaires, où l’intégrité physique et la liberté de mouvement doivent être préservées en situation d’antigravité.
   
Terres rares


Comme leur nom l’indique, les terres rares sont un groupe de métaux qui s’est raréfié au cours des deux siècles derniers. Bien qu’il en subsiste encore de riches gisements dans la croûte terrestre, la plupart des sociétés minières s’abstiennent de les exploiter... Personne ne veut revivre la catastrophe de la Faille d’Ebashi, lorsqu’une centrale géothermique déchaîna des tsunamis. La bonne nouvelle, c’est que les terres rares accessibles sur la Lune sont bien plus faciles à exploiter... si l’on excepte l’absence d’atmosphère et de gravité.

Cellules d'énergie à fusion


Une pile chimique composée de deutérium et d’hélium 3 dans un récipient parfaitement hermétique. Placer des cellules à fusion dans un réacteur dédié déclenche un processus de fusion contrôlée qui génère de l’énergie électrique tout en produisant une quantité minimale de déchets radioactifs.

Hélium 3


L’hélium 3, ce gaz isotope incorporé au régolithe lunaire, pourrait bien devenir la substance la plus précieuse et disputée du 23e siècle. Il est déjà le catalyseur d’une nouvelle vague de colonisation lunaire, avec à la clé l’espoir de mener à bien le projet d’énergie à fusion, seul à même de mettre un terme définitif à la problématique énergétique sur Terre.
   
Placage en titane


Faute d’atmosphère, la Lune est exposée aux chutes de météorites. La plupart ne sont pas plus gros qu’une noix, mais d’autres peuvent provoquer des dégâts considérables s’ils s’abattent sur une colonie non protégée. Aménager une colonie à la bordure d’un cratère permet de limiter ces risques, mais l’utilisation de placages en titane pour renforcer les structures lunaires reste indispensable.
   
Titane


L’un des éléments métalliques connus de l’humanité parmi les plus robustes. Au 23e siècle, la Terre tire ses réserves de titane de ses sites miniers sur Terre, mais aussi des colonies du Consortium d’excavation lunaire. Mais depuis l’arrivée de la Deuxième Vague, une bonne partie des gisements de titane lunaires est exploitée sur place pour protéger les colonies des pluies météoriques qui sévissent sur la Lune.
   
Oxygène


Un gaz fondamental incolore, abondant sur Terre : sans oxygène, pas de vie humaine. Les besoins en oxygène ont suscité un dilemme logistique pour la colonisation lunaire. Une solution temporaire, mais pas inépuisable, pour produire de l’oxygène sur la Lune consiste à transformer les gisements de glace enfouis dans les fissures des cratères.

Glace lunaire


De l’eau à l’état solide extraite des couches rocheuses souterraines concentrées autour des pôles lunaires moyennant des foreuses en carbure élaborées à cet effet. Les gisements de glace lunaire sont le principal levier de colonisation de la Lune. Une fois raffinée et transformée, c’est l’unique source d’eau potable et, plus important encore, d’oxygène.

Aliments lunaires


Produits, transformés et consommés sur la Lune. Pour les Lunaires, ce n’est pas qu’un moyen de subsistance, c’est aussi une part de leur identité. Ces mets sont le symbole de leur indépendance alimentaire... sans compter qu’ils sont délicieux !

Cultures lunaires


Des légumes et céréales soigneusement croisés pour garantir une croissance optimale en environnement à faible gravité. Cultivés dans des fermes aéroponiques et récoltés tout au long de l’année, ils fournissent la table de l’astronaute en produits frais et savoureux.
La force véritable ne se révèle pas dans le combat mais dans la maitrise de soi sous l'emprise de la colère.